Association, l'OEP a besoin pour agir de votre soutien

Bouton_donner_bleu_fr
Accueil L'Observatoire Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Mai2006
Index de l'article
Qui sommes-nous ?
Les membres personnes morales
Partenariats
Toutes les pages

L'Observatoire est constitué en association comprenant des personnes morales et physiques. Les membres fondateurs, organisateurs des Premières Assises européennes du plurilinguisme, sont les personnes morales présentées ci-après. L'Observatoire s'est élargi à de nouveaux partenaires et reste ouvert à toute structure qui en partage les objectifs et adhère sans réserve à la Charte européenne du plurilinguisme.

Au-delà de ses instances statutaires, l'Observatoire s'est doté d'une organisation souple en structure de projet, structure ouverte orientée vers le but à atteindre. Les deux composantes en sont le comité de pilotage et le comité scientifique réunis en comité d'initiative, reconfigurable en fonction des besoins et dont la composition est présentement la suivante :

Structures statutaires

Au plan statutaire, l'Observatoire comprend un conseil d'administration et un conseil scientifique.

Le Conseil d'administration est ainsi constitué :

  • - Christian Tremblay, président
  • - Astrid Guillaume, vice-présidente
  • - François-Xavier d'Aligny, vice-président
  • - Babette Nieder, vice-présidente
  • - Dana-Marina Dumitriu, secératire générale † 2011
  • - Luisa Polto-Branlard, trésorière
  • - Jean-Claude Beacco
  • - Anne Bui
  • - Christos Clairis
  • - Jean-Loup Cuisiniez
  • - Pierre Frath
  • - Claire Goyer † 2013
  • - Jacques Spelkens

Le comité scientifique est composé de :

  • Olga Anokhina, linguiste, chercheur au CNRS/ENS

  • Jean-Claude Beacco, linguiste, didacticien, professeur à l'Université Paris III, expert auprès du Conseil de l'Europe et de la Commission européenne

  • Anne-Claude Berthoud, linguiste, Professeur à l'Université de Lausanne

  • Christos Clairis, linguiste, helleniste, professeur à l'université Paris V, vice-président de la société internationale de linguistique fonctionnelle

  • Hermann Dieter, Priv.-Doz. Dr. rer. nat., Association ADAWIS

  • Pierre Frath, linguiste, angliciste, Professeur à l'Université de Reims-Champagne-Ardennes,

  • José-Carlos Herreras, linguiste, hispaniste, Professeur à l'université Paris Diderot-Paris 7

  • Pierre Judet de La Combe, philologue, Directeur d'études à l'EHESS (Centre de recherche interdisciplinaire sur l'Allemagne), et Directeur de recherche, CNRS)

  • Enrica Galazzi, Professeure de Linguistique française à la Faculté des Langues de l’Université Catholique de Milan

  • Jean-Gabriel Ganascia, informaticien, philosophe, Professeur à l'Université Paris 6 Pierre et Marie Curie

  • Astrid Guillaume, linguiste, germaniste, maître de conférence à l'Université Paris-Sorbonne

  • Paul Ghils, linguistique, relations internationales, professeur à la Haute Ecole de Bruxelles, Rédacteur en chef de la revue Cosmopolis

  • Samia Kassab-Charfi, linguiste, Professeur à l'Université de Tunis

  • Marianne Lederer, Ancien Directeur et Professeur à l'Ecole Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs (ESIT)

  • Ursula Mathis-Moser, linguiste, Professeur à l'Université d'Innsbruck

  • Bessarab Nicolescu, physicien, fondateur du Centre international de recherches et études transdisciplinaires (CIRET)

  • Michaël Oustinoff, linguiste, traductologue, Professeur à l'Université de Nice

  • François Rastier, linguiste, sémanticien, Directeur de recherche au CNRS, Président de l'Institut Ferdinand de Saussure, Président du Comité scientifique de l'OEP

  • Monique Slodzian, linguiste, Professeur à l'INALCO

  • Claude Truchot, Professeur émérite à l'Université de Strasbourg, linguiste, angliciste

  • Heinz Wismann, Directeur d'études à l'EHESS (Centre de recherches interdisciplinaires sur l'Allemagne), Président de l'Observatoire des Etudes Classiques en Europe

Les fondateurs

Ci-après une rapide présentation des six organisations fondatrices de l'Observatoire.

ASEDIFRES (Association Européenne d'Etudes et de DIFfusion sur la REcherche, l'Europe et la Société). L'Europe est un 'espace essentiel au travers duquel les nations européennes peuvent agir dans le monde. L'objectif de l'ASEDIFRES est d'être un lieu d'échanges pour développer l'identité européenne. Dans sa dimension historique, l'Europe ne se conçoit pas sans la conscience de ses racines, notamment les civilisations de la Méditerranée, son berceau. Dans sa dimension contemporaine, les nations d'Europe partagent la plupart des problèmes qui se posent aux sociétés industrielles. Elles partagent également des valeurs universelles. Dans sa dimension internationale, l'Europe est au coeur des problèmes mondiaux de commerce, de développement et d'environnement. Les activités de l'ASEDIFRES sont organisées autour de ces centres d'intérêt. Laboratoire d'idées, l'ASEDIFRES organise des débats, des voyages d'études et des colloques. La participation aux activités de l'association est indépendante de l'adhésion. Ses activités sont ouvertes à ses adhérents et des auditeurs libres. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - http://www.europe-avenir.com - 4 rue Léon Séché 75015 Paris.

Association franco-allemande à vocation européenne, Génération Europe 21 a pour but de concevoir, proposer et mettre en place un ensemble d'actions visant à promouvoir la coopération franco-allemande et plus largement européenne. GE21est une association franco-allemande à vocation européenne.

GE21 se propose d'intervenir auprès des acteurs de la société civile pour les aider à saisir les nouvelles possibilités que les gouvernements et les autorités régionales de France et d'Allemagne ont ouvertes en 2003 pour la coopération entre les deux pays. Ceux-ci doivent jouer pleinement et dans le respect de leurs partenaires un rôle d'entraînement, politique et intellectuel, en Europe.

GE21 entend exercer sa mission auprès des entreprises, des collectivités territoriales, des réseaux socio-culturels, associatifs et de recherche. Elle mène à cet effet des activités de soutien, d'information et de conseil.

GE21 utilise principalement trois modes d'intervention : des séminaires restreints et ciblés; des interventions de conseil pour répondre aux besoins de ses membres; des actions d'information : une lettre périodique, un tableau de bord annuel des relations franco-allemandes, le développement d'une banque de données en coopération avec des partenaires.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Génération Europe 21 3, rue de Belfort, 75011 Paris - http://www.generationeurope21.info/

La Fondation pour le Développement de l'Enseignement International (FDEI) agit, sous l'égide de la Fondation de France, en tant que laboratoire d'idées visant promouvoir en Europe les meilleures formes d'enseignement scolaire international dans le but de développer et d'encourager le plurilinguisme et le multiculturalisme. Soutenue dans son action par des grandes entreprises internationales comme Air France KLM, Saint-Gobain, EADS, Siemens, Robert Bosch, SAP, Arcelor, IBM ou encore DaimlerChrysler, elle coopère avec toutes les composantes de la société civile avec lesquelles elle travaille et réfléchit sur ces sujets, en particulier sous l'angle de l'égalité des chances, de l'attractivité du territoire, de l'emploi, de la mobilité professionnelle, de la compétition des savoirs, de la lutte contre le communautarisme ou encore de la diversité culturelle.

B.P. 5230   -   78 175 Saint-Germain-en-Laye Cedex   -   Tél. : + 33 1 34 51 37 40, Fax : + 33 1 39 21 76 12

L'Association des Professeurs de Langues Vivantes est la plus ancienne (1902), la plus importante et la seule association regroupant des enseignants de toutes langues, de tous niveaux (de la maternelle à l'université et aux grandes écoles) et de toutes sections (EILE, enseignement général, professionnel, spécialisé). L'A.P.L.V. oeuvre :

Pour une véritable politique de diversification des langues vivantes.

Pour un équilibre entre les objectifs communicationnel, culturel et formatif dans l'enseignement des langues

Pour une meilleure formation théorique et pratique, initiale et continuée, de tous les enseignants de langue.

Pour une place reconnue des langues vivantes dans tous les examens et concours.

Pour l'obtention de meilleures conditions d'enseignement (horaires, effectifs, pas de regroupements anti-pédagogiques,...). L'A.P.L.V. comporte une régionale par académie, des commissions spécialisées par langue, un comité national et un bureau national.

Elle a son siège à Paris.

L'A.P.L.V. est régulièrement consultée sur les programmes, les examens et les concours, mais elle est entièrement indépendante de l'Administration. Ni organe officiel, ni syndicat, elle ne reçoit en tant qu'association aucune subvention, et ses membres sont entièrement bénévoles. Elle intervient en toute liberté et responsabilité pour critiquer les mesures qui lui paraissent négatives pour les élèves et leur apprentissage des langues, et pour promouvoir ou appuyer les mesures qui lui paraissent positives. www.aplv-languesmodernes.org



Share

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Lettre d'information







Nos partenaires